Mon port d’attache, le marais breton vendéen, où je me suis posée en quête de décroissance, de sérénité et de liberté, est un territoire d’exception. Classé zone Natura 2000, il est quelques centaines d’hectares de prairies et, surtout, d’étiers et de marais. Ces canaux et ces étendues d’eau offrent à qui s’y arrête, ou s’y installe, des sujets de réflexions pour les yeux et pour l’esprit. Souvent doublées de lever ou de coucher de soleil flamboyants, ces réflexions se laissent capturer sans effort, par une simple ouverture de smartphone et sans filtre ajouté.

Les photos de cette galerie sont réalisées avec un smartphone et parfois retouchées avec l’application Whitagram.