14 Comments

  1. Audrey
    juillet 18, 2010 @ 9:30

    ummm à force d’entendre parler de ce mode de cuisson, il faut absolument que j’essaie!

    Pour le rosbeef, j’amagine que le basse T° est celui de droite, et c’est bien celui-ci que je prendrais! 😉

    Reply

  2. Stéphanie
    juillet 18, 2010 @ 10:18

    Et encore, je suis sur un appoint de cuisson presque trop élevé à mon goût. 5° de moins ça aurait été parfait… Oui, il faut vraiment tenter le truc…. et encore plus quand on sait que ça m’a pris une demie-heure pour nettoyer le four qui a servi à la cuisson du rôti de gauche! … Bon Dimanche 🙂

    Reply

  3. Reau Stéphane
    juillet 18, 2010 @ 10:59

    Merveilleuse cette nouvelle version:)

    Reply

  4. Déborah
    juillet 18, 2010 @ 1:39

    Un poil trop cuit pour moi (faut dire que je suis adepte de la viande bleue) mais effectivement, texture pas croyable !!

    Sinon, bravo pour le nouveau site, j’aime bcp !!

    Reply

  5. Dorian
    juillet 18, 2010 @ 10:09

    maltodextrine avec un nom pareil et ma facilité à la dyslexie les résultats risquent d’être étonnant !
    Sinon en ce qui concerne ta nouvelle maison elle est lumineuse comme ta cuisine alors tu n’as plus qu’à la meubler avec ta passion habituelle et elle deviendra la plus belle des maisons… elle a déjà la plus attirante des cuisines…

    Reply

  6. Laurent
    juillet 21, 2010 @ 3:01

    85°C me paraît très élevé pour de la cuisson basse température. Mois je fais de la cuisson sous vide à basse température (ce qui est un peu différent) et pour une viande rosée je tourne plutôt vers les 55°C.
    Pour plus d’infos sur les température de cuisson je vou srecommande ce guide dispo en ligne http://addelice.com/docs/html/guide_sous_vide.html

    Laurent

    Reply

  7. Stéphanie
    juillet 21, 2010 @ 3:09

    Oh merci Laurent pour ces informations. Très intéressant les infos du guide.

    Comme vous le précisez, vous cuisez sous vide ce qui est très différent. Et je vous accorde que c’est encore meilleur.
    La cuisson au four en basse temp’ est différente sans le sous-vide.
    Et, selon moi elle donne un résultat moins bon avec un four à 55°C au lieu de 85°C car le temps de cuisson devient trèèèèès long et le poisson sèche sur l’extérieur (et oui !).
    En cuisant, en dehors du sous-vide, à 85°C, durant un temps raisonnable de 20 à 30 minutes, le poisson, à cœur, est à 55°C et le tout est juste excellent !

    Maintenant, si addelice veut m’envoyer un swid et une sous-videuse, je prends sans hésiter !!!!! C’est sur ma liste 😉

    Bien à vous,
    Et au plaisir d’une prochaine visite,
    Stéphanie

    Reply

  8. marie
    juillet 25, 2010 @ 10:09

    d’accord avec stéphanie quand l’on cuit à basse température si l’on ne veut pas que le poisson ou la viande se dessèche, il faut mieux prévoir 80°C. J’adore ce genre de cuisson douce et quand on voit le rosbif y’a pas photo

    Reply

  9. Myra
    avril 23, 2011 @ 4:01

    J’adore cette type de cuisson aussi,le + moins de perte pour la viande, le – pas de sucs a recouperai pour faire une sauce..
    Quelle morceaux de bœuf je peut utiliser pour faire cette rôti du rumsteck ou d’entrecôte?
    merci Myra

    Reply

  10. Monique
    février 4, 2012 @ 10:55

    Première fois que j’entends parler de maltodextrine : je ne suis plus de la première bouteille et possède un peu d’expérience, me semble-t-il! Je connais le malt qui est à la base de bon café ou de chicorée. Où trouvez vous ces produits, jamais vu en grande surface ni en petite d’ailleurs ! Je viens d’acheter un four multifonctions 2500 W. Je vais chercher comment descendre à 65 ou 80°, pas une petite chose ! Ah ! les vendeurs Darty ont encore beaucoup de conseils à donner ! formation, formation quand tu nous tiens !

    Reply

    • Stéphanie
      février 4, 2012 @ 3:59

      Bonjour Monique,
      Ces produits peuvent être achetés sur internet, sur des sites spécialisés en épicerie professionnelle. Sinon se rapprocher de la société Sens Gourmet.
      Pour les fours, si votre thermostat propose 65°C alors c’est déjà un bon début. Le vrai grand test est de faire des meringues à 85°C durant des heures et des heures. Si elles sortent bien blanches, il y a des chances pour que vous puissiez utiliser la basse température.
      Stéphanie 🙂

      Reply

  11. boulboulle christiane
    octobre 16, 2013 @ 3:56

    vive la cuisine NATURELLE non au additifs chimique sous prétexte de facilité ou de mode !nous sommes déjà suffisamment « empoisonnés »par tous les pesticides,antibiotiques et autre produits chimiques présents dans les aliments ,pour moi le danger de la cuisson à basse température est que de nombreux microbes ne sont pas tués au contraire certains se développent particulièrement vite et bien donc la prudence s’impose

    Reply

  12. yacine
    mars 15, 2014 @ 3:50

    pour un meilleur résultat cuisson basse température :

    viandes rouges : four 80° et 52° à coeur produit (saignant)
    viandes blanches :  »  »  » et 65°/70°  »  »  »  »  » (rosé)
    poissons (filet, pavé) : 70° et 40°  »  »  »  »  »  » (20mn)

    comme-au-resto.fr

    Reply

  13. yacine
    mars 16, 2014 @ 1:43

    je souhaiterais rajouter pour en finir qu’il faut utiliser la convection naturelle pour le four et que 2h de cuisson pour le rôti de boeuf donne une cuisson à point…..
    bonne continuation.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *